mardi 15 juillet 2008

La philosophie de la physique, c'est quoi ?

Dans une conversation:
- Et toi, tu étudies quoi?

- Je suis actuellement en train de terminer mon second Masters–je suis étudiant en philosophie de la physique.
-...
C'est à ce moment, en général que je vois dans le regard étonné. Et je me un peu de silence qui veut dire "Mais qui c'est ce mec, c'est quoi qu'il fait?"

Il y a deux ans je répondais:
- Je fais un Masters en physique.
Les réactions des gens étaient moins étonnées, plus.
- Mmmmm intéressant... J'ai lu le bouquin de Stephen Hawking. Tu pourrais m'expliquer ce que c'est exactement cette histoire de chat.
Ou alors:
-En fait l'entropie c'est ce qui explique que l'on vieillisse, c'est juste?
Voir éventuellement:
-C'est quoi en fait le temps, avec ces histoires de relativité, j'y pige plus rien?

Le problème, c'est que les études de physique ne permettent pas vraiment de répondre à ces question. Enfin si, un peu. A un moment donné quelqu'un vous auras parlé du chat de Schrödinger, mais jamais dans le détail. L'entropie, comme on me l'a présenté, c'est une fonction qui est utile en thermodynamique et en mécanique statistique, qu'en général on maximise. Oh et en ce qui concerne le temps, bien c'est juste la dimension négative en espace de Minkowski.
D'accord je caricature un peu. En général, en tant qu'étudiant en physique, on s'intéresse un peu plus en profondeur à ces questions. Mais ce n'est pas une généralité, j'ai beaucoup d'anciens camarades qui seraient incapables d'expliquer en quoi le chat de Schrödinger est intéressant pour la physique.
Il faut bien comprendre que les études en physique sont des études techniques. L'enseignement est orienté de manière à ce qu'à la fin du cursus, le physicien puisse résoudre des problèmes, qu'il ait saisi la machinerie mathématique derrière les théories. Le physicien est un ingénieur particulier qui au lieu de produire des machines produit des théories.
Les questions que l'ont posent aux physiciens seule une petite frange de physiciens s'y intéresse. Mais la majorité se penche sur des petits bouts de problèmes dans des domaines de recherche très restreints. La "big picture", les débats d'interprétations, c'est en dehors de la physique. Ce qui est intéressant c'est les prédictions, dès le moment ou notre théorie marche, c'est tout ce qui importe.

Et justement, comme par hasard, ces questions, en plus de quelques physiciens, les philosophes de la physique s'y intéressent. Ce sont eux qui vont chercher le débat entre les interprétations, relever les incohérences dans les hypothèses, discuter la réalité supposée par les mathématique, etc, etc...
Le domaine est vaste. Il recouvre en partie la physique bien entendu, mais également l'ontologie, la philosophie des sciences, certains y mettraient même de la sociologie ou de la philo de l'esprit (ce que je me garderai de faire).

Bref, tout ça pour dire que ce blog traitera (parmi d'autres sujets) de physique et de philo de la physique. Je tenterai de présenter des débats plus ou moins actuels, de donner des pistes de réponse aux questions usuelles de non-initiés et par la même occasion tenter de casser les mythes (ou images d'Épinal) généralement propagés dans la presse.


PS. Je parle ici de mes études de physique. Il est tout à fait possible que certaines universités aient une approche plus "philosophique". Mais j'en doute.

3 commentaires:

Julien a dit…

salut,
J'ai découvert ton blog après avoir lu un comment sur avantgame.
Moi aussi j'adore le Loup Garou. Je pensais que c'était un jeu franco-francais...
Tu as déja participé à des ARG?
tu peux me contacter à julienatextralabdotfr

enro a dit…

Chouette, un blog de science qui sort des sentiers battus ! Longue vie donc, et si tu veux te faire connaître un peu plus largement, je te propose de poster ton premier billet sur le sujet sur le C@fé des sciences (rubrique "billets invités") !

LeCrapaud a dit…

C'est très volontiers que je publierais un billet invité. J'aimerais juste avoir quelques posts supplémentaire avant d'essayer de me faire connaitre...
Je vous contacterai quand j'aurais un peu plus de matière sur ce blog (1 ou deux billets de physique supplémentaires)